Le gestion de crise sur les réseaux sociaux selon Michelle Blanc!

Michelle Blanc, une spécialiste en stratégie web, a publié sur son blog un article traitant de la gestion de crise sur les réseaux sociaux. Ce blogue, offrant plusieurs articles indéniablement intéressants sur le domaine du web, est disponible à l’adresse suivante: http://www.michelleblanc.com. Je vous invite à le consulter régulièrement!

Elle nous propose donc quelques pistes afin de comprendre comment se sortir d’une crise voire même l’éviter. Voici quelques points importants qu’elle a retenus:

1. Bien entendu, il est important de faire de la veille afin de déceler qui parle de nous et ce qui se dit à notre sujet. Elle affirme aussi qu’il faut intensifier la veille lors de crises pour comprendre rapidement ce qui se dit et d’ainsi agir plus rapidement. La proaction est la clef.

2. Si des gens ayant beaucoup d’influence sur le web parlent de vous en mal, il est possible d’essayer d’entrer  en communication pour tenter d’exprimer votre point de vue, en privé. Appeler un journaliste ou un blogueur peut faire la différence.

3. Finalement, un point que je trouvais très intéressant et auquel on ne pense pas toujours est l’idée de parler de notre entreprise en bien en annonçant différentes nouvelles positives. Cela peut amoindrir une crise, alors que le référencement de Google n’en sera qu’amélioré.

Voici l’image qui parle d’elle même et qui allait avec son article. Elle est claire et illustre bien comment gérer une crise.

Image

lien original http://tatudigital.com/site/

Dans un autre de ses articles, Michelle Blanc explique comment gérer les commentaires négatifs sur Facebook. Elle affirme donc qu’une des premières choses à faire, avant que les commentaires négatifs n’apparaissent, est de publier une politique éditoriale sur sa page mentionnant que, par exemple, les messages haineux seront retirés (il ne faut pas retirer un message simplement parce qu’il est négatif, mais bien parce qu’il est irrespectueux… ). Il est également utile de gérer de façon efficace ce qui peut ou ne peut pas être publié dans les paramètres. Ainsi, il est possible de contrôler ce qui se dit sans toutefois faire de la censure. En effet, il est souvent désavantageux de faire de la censure alors qu’il est mieux de répondre à des commentaires négatifs plutôt que de les supprimer.

Ceci ne sont que deux articles parmi tant d’autres présentés par Michelle Blanc. Ainsi, je pense que son blogue est une mine d’or d’informations pour tout communicateur, gens de marketing ou du web. On peut suivre Michelle Blanc sur Twitter et Facebook (elle est très accessible alors que je lui avais même posé une question il y a un ou deux ans et elle m’avait répondu avec plaisir), alors qu’elle a aussi rédigé plusieurs livres sur les réseaux sociaux!

Sources:

http://www.mediabistro.com/alltwitter/social-media-crisis-management-2_b44988

http://www.michelleblanc.com/2012/04/24/gerer-commentaires-negatifs-facebook/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s